LesFruitsDeLaSolidarité
Economie circulaire amélioration partagée

GIE Burkina Faso - Jus de fruit - Culture de la Mangue

Groupement d'Intérêt Economique - Bobo-Dioulasso - Région des Hauts Bassins

COTRAPAL | DAFANI | MANGO SO | PAOLINE | RANCH DU KOBA | TENSYA GUAMPRI | UFTT | USKM

Présentation COTRAPAL

La Coopérative de Transformation des Produits Agro-alimentaires - Cotrapal – 01 BP – 2714 Bobo Dioulasso 01 - Responsable : Sanou Christine – Tél. : 00226 20 98 21 34) :

L’unité de transformation de fruits a été créée en 1993 sous l’impulsion et la volonté de trois groupements de femmes de Dogori à Bobo-Dioulasso. L’origine de ce projet ambitieux était l’ « amélioration des conditions de vie des femmes membres et de leur famille ». De nombreuses associations, fédérations et fondations ont soutenu moralement, financièrement et techniquement les membres fondateurs du projet jusqu’à ce que celui-ci devienne autonome.

Depuis 2014, c’est Mme Sanou Christine qui est gérante de l’unité. Elle supervise 32 femmes et 4 hommes qui sont formés au séchage, à la coupe, et au conditionnement de fruits et légumes. COTRAPAL s’est spécialisée dans le séchage de la mangue Bio, mais aussi dans celui de la papaye, de la banane et de l’hibiscus. Elle possède 10 fours Attesta et peut produire entre 7 et 9 tonnes par an.

Mme Sanou explique que ses employées sont rémunérées à la semaine et que le salaire prend en compte l’ancienneté mais aussi les distances à parcourir car certains membres peuvent être basés à 10 km de l’unité.
« Au début on se rendait au travail à pied, on pouvait marcher des kilomètres…Maintenant une partie d’entre nous a pu s’acheter une moto ! » confirme Christiane.


Présentation DAFANI

Dafani SA (BP 50 – Orodara - DG : TRAORE Adama Tél. : (226) 70 21 31 39 Courriel : dafani2006@yahoo.fr :

L’Entreprise Dafani est une unité de transformation de fruits tropicaux ouverte en 2007, située à Orodara, au cœur de la région fruitière du Burkina Faso (les Hauts-Bassins). Dafani, qui est une société de droit burkinabé gérée par M.Traoré Adama, est la première unité industrielle de la filière pouvant produire jusqu’à 6000 tonnes de purée de mangue par an.
Dafani représente un enjeu économique majeur pour la région grâce à la création d’une centaine d’emplois permanents, d’environ 300 emplois saisonniers et à la collaboration avec plus de 400 producteurs de mangues. Ces revenus substantiels distribués font de cette entreprise un acteur essentiel dans la réduction du chômage et de la pauvreté du pays. Ainsi, Dafani est certifiée équitable (par FLO-CERT) et biologique (par Certisys) et est en cours d’obtention de la certification ISO 22000 (management de la sécurité des denrées alimentaires).
Dafani commercialise :
- La purée aseptique de mangue (biologique ou conventionnelle, et /ou équitable) pour le marché local et Européen. La cadence de production est d’environ 2,5 tonnes par heure.
- Des nectars de fruits à base de mangue : environ 3000 litres par heure sont produits et commercialisés au Burkina Faso et dans les pays de la sous-région.
L’extraction de la pulpe est assurée par une technologie moderne et automatisée.
Dafani est également soucieuse de son environnement, comme le montre son système de traitement et de valorisation des déchets (ex : eau usagée). Dafani pratique, de façon volontaire vis-à-vis des producteurs, les conditions du Commerce Équitable à savoir : prix d'achat de la mangue fixé à l'année en commun accord avec les producteurs, paiement très rapide des fruits après livraisons.
Entre 2012 et 2014, Dafani a reçu le prix de l'Entreprise Citoyenne et Fiscale, elle a aussi investi 75.000 Euros dans des actions sociales en faveur des populations.


Présentation MANGO SO

La Société Mango So (BP 425 – Toussiana – Responsable : Riouall Alice Tél. : (226) 76 62 56 14 – Courriel : aliceriouall@yahoo.fr ) :

Mango So une entreprise de séchage créée par Alice Riouall en 2000 spécialisée dans la production de mangue séchée (bio et conventionnelle), de jus, de sirop et de confitures.

L’idée de monter cette entreprise est venue à Alice lorsqu’elle travaillait à Ouagadougou dans une unité de séchage. « La matière première était achetée systématiquement dans la Région des Hauts-Bassins, Région du Sud-Ouest qui abonde en mangues. Pourquoi ne pas aller directement à la source ? » explique-t-elle. C’est ainsi que naît Mango So à Toussiana.

Aujourd’hui, Mango SO est équipé de 16 fours Attesta et de 2 tunnels Sud-Africains et emploie 200 personnes dont 170 femmes au cours de la campagne. Sa capacité de production est de plus de 40 tonnes de mangues séchées par an.

Mango So est avant tout une entreprise citoyenne de par son implication dans les activités culturelles et sportives de sa commune, ce qui lui a valu la reconnaissance de l’Etat burkinabé en 2008.


Présentation Association Paoline

L’association Paoline (Secteur 20 01 BP – 2227 Bobo Dioulasso – Responsable : Bostal Sarata – Tél. : (226) 70 23 03 79 – Courriel : pao.line@live.fr) :

Depuis 1999, l’Association Paoline est une référence en ce qui concerne l’encadrement des producteurs de la région des Hauts-Bassins. L’Association met son expertise au service de plus de 350 producteurs de sésame Bio, de bissap Bio et de citronnelle Bio en les formant à une agriculture soucieuse de l’environnement et en offrant des débouchés à leur production.
L’Association Paoline, gérée par Mme Sarata Bostal, s’est diversifiée depuis 2003 en produisant de la mangue séchée biologique pouvant atteindre 20 tonnes par an, offrant ainsi un revenu substantiel à 60 femmes. L’Association possède actuellement 8 fours Attesta.De plus, Paoline conditionne les noix de cajou d’une unité de production partenaire et commercialise une partie de sa production.
La gamme de produits proposée par l’Association est vaste : confitures, concentré de mangue, huile de sésame, artisanat (bijoux, art de la table, sculptures…).Les produits de Paoline sont tous vendus selon les exigences du Commerce Équitable.
L’Association Paoline est considérée d’ores et déjà comme une référence dans le dynamisme du tissu économique de la Région des Hauts-Bassins.


Présentation RANCH DU KOBA

La Société Nouvelle Ranch du Koba – SNRK – autrefois appelée Faso Douceur (Secteur 20 – Porte No 289 – Rue 20.169 – Lafiabougou - Bobo Dioulasso - Responsable : Bougoum Issaka – Tél. (226) 70 10 22 15 – Courriel : ranchkoba@yahoo.fr) :

Le Ranch du Koba est une société qui produit, transforme, conditionne et exporte des fruits et légumes : mangues fraîches et séchées (biologiques et conventionnelles), haricots verts, produits tropicaux, noix de cajou et cire d’abeille… Le Ranch du Koba a été créé en 2009 et est géré aujourd’hui par M.Bougoum Issaka. Bâti sur une superficie de 1500m² et grâce à une chaîne de conditionnement ultra-moderne, cette usine emploie plus de 70 personnes lors de la campagne de mangues et 4 salariés permanents. Le Ranch du Koba produit environ 10 tonnes de mangues séchées par ans.
M. Bougoum explique qu’il a commencé par la vente locale puis l’approvisionnement des hôtels et des restaurants avant de se lancer dans l’export international. « Pour réussir dans ce secteur, il faut avoir une compréhension très pointue des marchés d’exportation. Les entreprises doivent se tenir informées de l’évolution des tendances de la consommation, comme de la popularité grandissante des produits Bio sur certains segments, et que de plus en plus de consommateurs souhaitent connaître la provenance de ce qu’ils mangent. Les normes en matière de traçabilité et de certifications gagnent en importance pour les agro-entrepreneurs. »
La gamme de produits proposée par l’Association est vaste : confitures, concentré de mangue, huile de sésame, artisanat (bijoux, art de la table, sculptures…).Les produits de Paoline sont tous vendus selon les exigences du Commerce Équitable.
Le Ranch du Koba est aujourd’hui une référence nationale en matière d’export de fruits et légumes.


Présentation TENSYA GUAMPRI

L’Entreprise Tensya Guampri (BP 415 – Secteur no 2 - Toussiana – Responsable : Coulibaly Christiane – Tél. : (226) 71 80 71 00 – Courriel : tensya.mangue@yahoo.fr) :

A l’initiative de Mme Coulibaly, l’entreprise Tensya Guampri fut créée en 1996 et est spécialisée dans la production de fruits séchés (mangues, ananas, bananes papayes), de noix de cajou et de bissap.

Mme Coulibaly a commencé son activité avec de « petits séchoirs coquillages » et plusieurs années plus tard, cette entrepreneuse s’est retrouvée gérante de la plus grande unité privée de transformation de fruits de la Région des Hauts-Bassins. En effet, Tensya Guampri compte aujourd’hui trois unités de séchage à Toussiana et possède 57 séchoirs Attesta et 3 tunnels Sud-Africain. Tensya Guampri a une capacité de production de plus de 150 tonnes pour les fruits séchés et de plus de 5 000 concernant l’anacarde.

Tensya Guampri participe fortement à l’activité économique de la petite ville de Toussiana : 500 employés dont 450 femmes sont embauchés chaque année. Mme Coulibaly explique qu’il est important de travailler avec des femmes car « la pauvreté se conjugue au féminin dans la Région ». Cela leur permet d’avoir une certaine autonomie et d’aller à l'école…


Présentation UFTT

L’Unité de Transformation des Fruits Tropicaux - UFTT – Responsable Ouattara Mamadou – Secteur 20 – Rue 20.167 Porte 265 - Lafiabougou – BP 507 Bobo Dioulasso – Tél. : (226) 76 58 94 15 – Courriel : uftt2009@yahoo.fr) :

L’UFTT est une entreprise individuelle créée par Mamadou Ouattara en 2001 à Bobo-Dioulasso. Cette unité est spécialisée dans le séchage de la mangue et la production est entièrement certifiée bio par EcoCert et Certisys. Sa capacité de production est d’environ 15 tonnes chaque année.

L’UFTT emploie actuellement 45 femmes et 10 hommes et possède 10 séchoirs Attesta. Mais M. Ouattara explique qu’il est dans une dynamique d’expansion : il vient d’acquérir un terrain de 4000 m² soit une superficie 10 fois supérieur à l’actuel (400 m²). De plus, il suit une logique de diversification des produits (en cours : prospection, salons afin d’analyser la demande) et des débouchés dans l’objectif de pérenniser les emplois de ses salariés. En effet, depuis sa création à aujourd’hui, l’UFTT est passée de 1 à 3 exportateurs et peut produire jusqu’à 15 tonnes de mangues séchées par an.


Présentation USKM

L’Unité de Séchage des Fruits et Légumes Kone Mamadou - USKM – Secteur no 11 – Ex-Colima - Bobo Dioulasso – Responsable : Kone Mamadou – Tél. : (226) 76 61 21 80 – Courriel : konemadou55@yahoo.fr) :

Créée en 1998, l’USKM est une micro-entreprise de séchage spécialisée dans la mangue. Située en plein cœur de Bobo-Dioulasso dans la région des Hauts-Bassins, cette unité a été fondée par M. Koné Mamadou : « L’activité de séchage est relativement récente : avant, les mangues pourrissaient dans les vergers. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de construire l’USKM car il n’y avait presque aucun moyen de transformation de la mangue, le gaspillage était trop important. »

Aujourd’hui, l’USKM emploie 50 femmes et 4 hommes qui sont tous payés par jours travaillés, à chaque fin de mois. Avec ses 6 fours Attesta, l’USKM peut produire jusqu’à 15 tonnes de mangues séchées par an. La production est entièrement Bio, l’approvisionnement étant réalisé uniquement dans des vergers certifiés.